Un ticket pour l’espace

Ce n’est ni un canular, ni une intox mais véritablement un projet solide sur lequel Audi travaille en partenariat avec une équipe de 35 ingénieurs en aérospatiale, la Part-Time-Scientists. Le projet est le fruit d’un challenge lancé par Google, le Google Lunar XPRIZE, une compétition spatiale qui s’adresse aux ingénieurs et entrepreneurs du monde entier. Avec un chèque de 20 millions de dollars à la clé, le projet consiste à envoyer un véhicule robotisé sur la lune pour parcourir au moins 500 mètres en envoyant des photos haute définition.

Mission to the Moon

Audi a un rôle majeur dans ce projet d’exploration étant donné qu’il met à disposition ses compétences dans les domaines de la technologie autonome, de l’électro-mobilité ainsi que dans le design. En effet l’Audi Konzept Design München en charge du design de la marque à mis au point le véhicule nommé Audi Lunar Quattro (cf. photo).

L’Audi Lunar Quattro est 100% autonome avec une batterie lithium-ion rechargée par le rayonnement du soleil sur le panneau solaire orientable du dos du véhicule. Équipé de 4 moteurs électriques sur les moyeux des roues et de 3 caméras à l’avant, le Lunar Quattro est capable de parcourir le sol bosselé et irrégulier de la Lune, lentement (3.6km/h) certes, mais surement.

Le lanceur contenant Le module atterrissage avec l’Audi Lunar Quattro doit partir pour la Lune d’ici 2017. Une mission ambitieuse qui a pour objectif de nous montrer la Lune comme nous ne l’avons jamais vu.