La légende est de retour

Outre le succès incontesté du SUV I-Pace au Los Angeles Auto Show actuellement en cours, le constructeur anglais Jaguar a su animer les cœurs des amateurs et visiteurs en faisant renaître de ses cendres, une légende: la Jaguar XKSS.

L’histoire de la Jaguar XKSS

Effectivement, c’est une surprise sans nom pour les amateurs de la marque et d’histoire de l’automobile. Mais pour bien comprendre le contexte, il nous faut remonter quelques décennies en arrière. L’histoire commence en 1955 lorsque Jaguar entre dans l’histoire de la course automobile en remportant les 24 heures du Mans avec sa Type D. A savoir qu’elle remportera ce circuit mythique les deux années qui suivent. Au vue du succès de la Type D, Jaguar décide de lancer une version homologuée du véhicule. C’est alors que 25 XKSS entrent au programme de production de l’usine Brows Lane en Angleterre. Une production tristement interrompue par un incendie dans l’usine qui emporta avec lui 9 des voitures.

La résurrection d’un mythe

On entendit plus parler de ce modèle « maudit » jusqu’à la semaine dernière, près de 60 ans plus tard, au Los Angeles Auto Show lorsque Jaguar dévoila la première des 9 nouvelles XKSS. Le constructeur a décidé de finir la production originale depuis l’atelier Jaguar Classique de Warwick. Peinte d’un vert Sherwood Jaguar, habillée du même alliage d’époque, équipée des mêmes boutons en laiton et du même assemblage cuir bois à l’intérieur, la légende renaît de ses cendres en respectant en tout point les spécificités du modèle d’origine.

Ne soyons tout de même pas trop tenté car les 9 modèles ont déjà été réservés au prix unitaire d’à peine 1.6 millions d’euros. Mais y a t-il un prix trop élevé pour cette voiture de légende, ses 6 cylindres en ligne 3.4L et ses 262 chevaux.

Une belle histoire qui permet à la marque Jaguar de tourner une page de son histoire.

Source : www.tf1.fr