Ning Li, fondateur de made.com et MyFab, se lance sur le marché de la Beauté avec une nouvelle marque éthique, made in France, vendue exclusivement sur internet.

Liste d’ingrédients prohibés, formulations 100% françaises, formules courtes, matériaux recyclés et recyclables, transport le plus écologique possible,… l’ambition de Typology est de produire des produits sains et efficaces, à prix juste. Sa promesse : L’essentiel, pas plus.

View this post on Instagram

✖Blacklist✖ Le phénoxyéthanol est un conservateur synthétique, qui empêche le développement bactérien. Il fait partie de la famille des éthers de glycol, directement issus de la distillation du pétrole. Ces éthers sont utilisés dans différentes industries, notamment celle de la cosmétique. Le phénoxyéthanol se retrouve dans plusieurs produits de soin comme des lotions pour le corps, des crèmes pour le visage ou encore des lingettes pour bébés. L'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de la santé) a publié un rapport en 2012, mettant en garde contre l'utilisation du phénoxyéthanol. Celui-ci est jugé comme un potentiel perturbateur endocrinien, toxique et allergisant. Son absorption rapide par la peau le rend d'autant plus nocif. Sa concentration maximale est cependant fixée à 1% dans les produits de soin pour adultes. L'utilisation de phénoxyéthanol dans les cosmétiques souscrivant aux critères des chartes des cosmétiques écologiques et biologiques (Ecocert, Cosmébio…) est interdite. . #skincare #beauty #natural #cosmetics #skin #beauté #soin #diybeauty #ecology #diy

A post shared by Typology.com (@typologyparis) on

« Au lieu de nous demander ce que l’on pouvait ajouter à nos produits pour se démarquer de l’industrie actuelle, nous avons cherché ce que nous pouvions enlever, pour ne garder que l’essentiel : les actifs d’origine naturelle. » Ning Li

DIY, pédagogie autour des ingrédients, présents ou volontairement non utilisés, analyse des types de peaux et de l’état de la peau, explications des différents traitements et des compositions produits, la marque livre sur son site une approche globale au service des consommateurs et qui va jusqu’à intégrer le score obtenu par le produit sur l’appli Yuka.

Typology propose pour l’instant un nombre de gammes réduit mais a pour ambition de lancer une centaine de produits d’ici la fin de l’année.

Vendre ses produits en ligne est un bon moyen pour limiter les coûts et bénéficier d’une exposition maximale. Les consommateurs, en particulier les millennials, ont de moins en moins de difficultés pour acheter leurs produits en ligne. Les ventes par e-commerce ne représentent que  9% du chiffre d’affaire de l’hygiène-beauté ( source : Kantar WorldPanel), une belle opportunité à développer.

Sources : lsa.fr