En Grande Bretagne, les utilisatrices de soins du visage cherchent de plus en plus à simplifier leur routine beauté quotidienne. Selon l’étude de Mintel, près de 30% des femmes ont décidé de réduire le nombre de produits qu’elles appliquent quotidiennement.

La proportion de femmes utilisant quatre produits ou plus est passée de 26% en 2018 à 18% en 2019. Le nombre de consommatrices utilisant une BB Cream, une CC Cream ou une crème de tous les jours (DD) est passé de 21% en 2018 à 15% en 2019.

En parallèle, les études montrent également une baisse concernant les achats de maquillage. Environ 31% des utilisatrices de maquillage disent acheter moins de produits cosmétiques que l’an dernier, et 19% disent avoir dépensé moins dans cette catégorie au cours des 12 derniers mois.

Moins de nettoyants, moins de soins pour le visage. Face à cette évolution, les huiles et sérums pour le visage sont l’atout du marché britannique, leur pénétration chez les femmes est restée stable à 24%.

Sur le plan global, le marché britannique des soins du visage devrait subir une baisse de son chiffre d’affaire en 2019.

Enquête : Le Women’s Facial Skincare Report de Mintel se base sur une étude conduite en mai 2019, sur 1 008 utilisatrices d’Internet âgées de 16 ans et plus.