C’est officiel, le groupe automobile Volkswagen Audi Group prend la première place des constructeurs mondiaux devant l’emblématique firme japonaise Toyota. À la découverte de cette course effrénée de celui qui vendra le plus.

 

10,31 Millions d’unités

C’est le nombre de voitures vendues durant l’année 2016 par le groupe Volkswagen, c’est 130 000 véhicules de plus que l’ancien leader du marché Toyota qui enregistre 10,20 millions d’unités et presque 1 million de plus que General Motors classé 3eme (avec 9,5millions d’unités).

Les ventes du groupe VAG Volkswagen ont augmenté de 3,8% par rapport à 2015. Le groupe VAG qui comprend les marques Audi, Porsche, Seat, Lamborghini, Bentley, Ducati, MAN SE, Skoda, Scania et Volkswagen n’avait pourtant pas annoncé d’ambition de devenir le leader du marché.

Le groupe Nippon alors suprême leader depuis plusieurs années a quand a lui enregistrer que 0.2 % d’augmentation de vente du a une difficulté de vente sur le marché Américain.

Volkswagen, nouvelle mise en cause par la justice

Alors que le groupe fête sa première place de leader auto, une de ses marques les plus renommées Volkswagen n’est pas pour autant libérée d’affaire. Depuis 2015, la marque subit une promotion négative en raison du scandale des moteurs trafiqués. La confirmation des soupçons oblige la marque à payer 1,2 milliard d’indemnités à ses clients roulant sur des véhicules diesel au moteur truqués, ce qui représente encore quelque 78.000 véhicules en circulation.

Le géant du moteur aura donc payé pour plus de 14,7 milliards de dollars aux États-Unis, plus un remplacement obligatoire des moteurs 3litres cylindrée qui équipent principalement les voitures Audi et Porsche.

Le procès Européen n’ayant pas encore eu lieu, il se pourrait que la sanction s’alourdisse encore.

Source: lefigaro.fr