Volkswagen: « Transform 2025+ »

Malgré le scandale des Diesel truqués dans lequel la marque est embarquée depuis plus d’un an maintenant, Volkswagen garde la tête sur les épaules et nous a fait part de ses ambitions stratégiques pour remonter la pente. En effet le scandale s’est vu être une affaire extrêmement  coûteuse financièrement mais aussi coûteuse pour  l’image de la marque.  Volkswagen a donc l’ambition de rapidement transformer sa situation pour redorer son blason. Il est évident de nos jours que la stratégie de chaque conducteur prend en compte le développement de véhicules électriques. Mais le constructeur allemand a précisé ses ambitions stratégiques pour la décennie à venir. Une stratégie nommée : « Transform 2025+ ».

Une stratégie internationale adaptée

Cette transformation appelle à une nouvelle culture d’entreprise, une culture plus axée vers l’entreprenariat, la transparence, la flexibilité et le dialogue. Volkswagen présente ce changement comme une réorganisation en profondeur. Cela commence par un nouveau slogan : « moving people forward » (faire avancer les gens).

Volkswagen a tout d’abord annoncé une nouvelle gamme de véhicules qui s’implantera sur les marchés porteurs avec notamment le lancement de plusieurs SUV. Ce lancement est évidement synonyme d’élimination des modèles peu rentables. Toujours dans cette optique de transformation, le constructeur met en place une nouvelle charte de design, ce qui permettra une identification plus forte de la marque à travers le monde.

Sa stratégie de développement est particulièrement basée sur la production de berlines et grands SUV en Amérique du Nord et sur la production de véhicules low-costs sur les marchés émergents comme l’Inde et l’Amérique Latine, une rumeur qui s’est officialisée après le communiqué de la marque.

Volkswagen, futur leader du véhicule 100% zéro émission?

La phase la plus marquante dans la nouvelle stratégie du constructeur est donc la transformation « électrique ». La marque a en effet annoncé vouloir être le leader du secteur en 2025 avec 1 million de véhicules « Zéro émission » vendus annuellement. « En tant que constructeur à volume, nous avons l’intention de jouer un rôle clé dans la révolution de la voiture électrique. Nous ne visons pas des produits de niches mais plutôt le cœur du marché automobile. (…) Nos futures voitures électriques seront la nouvelle image de Volkswagen », dixit Herbert Diess, qui dirige la marque.

Une offensive « électrique » qui devrait commencer très bientôt en Chine et aux Etats-Unis où la marque compte arrêter la production et la commercialisation de véhicules Diesel pour développer des véhicules 100% électriques basés sur la Volkswagen I.D présentée au Mondial de l’Auto de Paris 2016 (cf. photos ci-dessous).

Sources : Volkswagen, Automotive News, Auto Plus

Crédit Photos: Auto Plus